Paris 3e, la création qu'on aime !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 21 novembre 2011

Harumi Nakashima


Galerie NeC, Nilsson et Chiglien, du 14 octobre au 26 novembre 2011

Harumi Nakashima, Form-1102: Twisting, Multiplying.
Porcelaine, 63 x 71 x 44cm, Courtesy galerie Nilsson et Chiglien.
Photo: Harumi Nakashima >

"Des p'tits trous, des p'tits trous, toujours des p'tits trous" chantait Gainsbourg. Harumi Nakashima compose lui des sculptures en porcelaine qui révèlent des trous, des interstices. Ses pièces aux formes arrondies, blanches à pois bleus ou gris, sont incroyables : elles évoquent à la fois le mou et le dur, le plein et le vide. Ondulations, torsions, contractions.

Lire la suite...

lundi 14 novembre 2011

Paris Photo


Grand Palais, du 9 au 13 novembre 2011

Alison Rossiter, 2010 >


Le Grand Palais, un lieu dédié à l'art contemporain ? Après la FIAC, avant Art Paris, et en attendant un nouvel opus de Monumenta, Paris Photo investit la célèbre verrière. Cette année, le salon de la photographie offre davantage de diversité que la FIAC 2011. Il rassemble à la fois des blockbusters, telles Gagosian ou Pace, et des galeries plus petites, dont certaines du troisième ! Laissons de côté la thématique africaine, qui a permis à certains d'exposer des tirages récents des portraitistes Malick Sidibé et Seydou Keita, pour observer de plus près les vraies surprises de cette foire.


Lire la suite...

vendredi 11 novembre 2011

Assan Smati : Für Immer


Galerie Bernard Ceysson du 21 Octobre au 20 Novembre 2011

Assan Smati, L'hallali  d'Ali, 2011, 270 x 370 cm >

En entrant dans la galerie Ceysson, on est tout d’abord frappé par le spectacle effroyable de la première toile : l'hallali d'Ali de Assan Smatiussi, c’est d’abord le regard de cet homme dévoré par les chiens. Dans ce regard, on perçoit la volonté de lutter jusqu'à la mort. On pense d’abord à ces chiens lâchés contre les esclaves qui s'échappaient des plantations de cotons. On pense aussi à Mohammed Ali, le grand, le puissant, qui s'est battu contre vents et marées pour la reconnaissance des noirs. C'est enfin la lutte à mort du gladiateur pour sa survie.

Lire la suite...

jeudi 3 novembre 2011

Présence Panchounette (1969-1990)

Galerie Sémiose du 15 Octobre au 19 Novembre 2011


Art Not dead, 1989 >

Une pointe d'ironie, un côté irrévérencieux, une manière de prendre à revers le mainstream... Présence Panchounette, c'est un peu tout ça. En novembre 68, quand certains se garagarisent d'avoir fait la révolution, le collectif bordelais Présence Panchounette signe lui son acte de naissance d'un provocateur "Tout est comme avant". Pendant près de 20 ans, ses membres investissent l'espace public pour dénoncer, villipender et promouvoir leur vision de l'art et du monde avec comme armes principales la dérision et l'humour.

Lire la suite...

mardi 25 octobre 2011

FIAC 2011 : Au-delà du grand palais

John Beech >

Sur la une du Monde de jeudi dernier, une sculpture de Vincent Mauger illustrait l'ouverture de la FIAC. C’est la galerie Bertrand Grimont qui l’a présentée au Jardin des Tuileries. Un paradoxe quand on sait que cette galerie ne disposait pas d’un stand au Grand Palais. Cette année, la FIAC a laissé de côté un nombre plus important de galeries parisiennes. Manque de place ? Choix de la direction artistique ? Désaccord avec les galeries ?... Plusieurs galeries du troisième ont réagi. Certaines se sont réunies aux 85-87 rue du Faubourg St Martin (galerie Jean Brolly, Torri, galerie Jean Fournier, Galerie les filles du calvaire, Semiose galerie, Galerie JeanRochdard, Galerie Bertrand Grimont, Galerie Hervé Bize, Galerie Anne Barrault, Galerie Catherine Putman, Galerie John Tevis, Galerie Emmanuel Hervé). La galerie Zürcher, elle, a ouvert ses portes à des galeries américaines. Lumière sur ces deux évènements.

Lire la suite...

jeudi 13 octobre 2011

(M)other India : Exposition collective


Galerie du jour Agnès B du 16 septembre au 29 octobre 2011

Shive Shivan, Empty spaces between desire and fantasy >

Exposer des artistes indiens au moment précis de la fermeture de l’exposition Paris-Delhi-Bombay à Beaubourg, il fallait le faire. Mais André Magnin, Franck André Jamme et Hervé Perdriolle relèvent le défi avec brio. D'ailleurs on sent bien qu'ils souhaitent se démarquer de l'exposition de Beaubourg et citent plus volontiers "Les magiciens de la terre" grande exposition qui a posé les bases de l'art contemporain non-occidental.

Lire la suite...

lundi 10 octobre 2011

Gérard Garouste : Walpurgisnachtstraum


Galerie Templon du 8 septembre au 29 octobre 2011

Gérard Garouste, Le pacte, 2011 >

Familier, c’est l’impression que l’on ressent en observant une œuvre de Gérard Garouste. Cette impression vient certainement de la simplicité de son langage pictural qui fait un peu penser au courant de la réalité poétique. En effet, Gérard Garouste n'est pas un conceptuel. Il peint des hommes, des femmes, des ânes qui tous nous racontent une histoire. Ses personnages ont des expressions très marquées, ils sont parfois tronqués, tordus à la manière des figures du Moyen-âge. On le voit, les grands textes religieux ou profanes, Bible, Torah, Don Quichotte ou Dante ont constitué sa source d'inspiration inépuisable. Ils collent parfaitement à son mode d'expression.

Lire la suite...

lundi 3 octobre 2011

Lance Letscher : The Ghost in The Cartoon


Galerie Vidal St Phalle du 10 septembre au 29 octobre 2011



Lot of little lessons >
Ca peut surprendre, mais Lance Letscher bâtit des schémas. D'un point de vue formel, ils n'ont pas grand chose à voir avec les schémas de Mark Lombardi, artiste qui s'était spécialisé dans ce système de représentation. Dans chacun des collages présentés à la Galerie Vidal St Phalle s'exprime une pensée.

Lire la suite...

jeudi 29 septembre 2011

Mathieu Cherkit : écosystème


Galerie Jean Brolly, du 3 septembre au 8 octobre 2011



Last Days, 2011 >
Les peintures de Mathieu Cherkit, nous les avions découvertes lors du salon de Montrouge de 2010. Elles représentaient des intérieurs vides, peuplés de petits objets qui laissaient penser que l'hôte des lieux venait de s'absenter. A Drawing now, ce sont ses pastels lumineux qui nous ont attiré sur le stand de la galerie Jean Brolly. Nous sommes heureux de voir que ses dernières toiles occupent en ce moment les murs de la galerie Jean Brolly.

Lire la suite...

vendredi 23 septembre 2011

Vincent Mauger : solutions techniques à des problèmes théoriques


Galerie Bertrand Grimont, du 10 septembre au 31 octobre 2011

Pour un sculpteur habitué à tailler dans une matière, mettre des volumes à plat sur une feuille est un travail bien différent. La galerie Bertrand Grimont nous donne à voir les photographies de Vincent Mauger, plus connu pour ses installations et sculptures. Ses images jouent avec notre perception de l'espace et des volumes : il transforme par exemple le pavage que les carreleurs s'escriment à rendre le plus plat possible en une mer houleuse.

Lire la suite...

- page 5 de 12 -