Elégance et innovation, telles pourraient être les deux valeurs de Louis Vuitton. Pour rester au sommet de l'élégance, la marque s'est inspirée des tendances artistiques de chaque époque - l'exposition présente d'ailleurs de très beaux flacons et quelques dessins art déco, produits pour la marque -. Côté innovation, elle a développé son savoir faire en tentant de répondre aux besoins de ses clients (jusqu'au sur-mesure) et à l'évolution des modes de transport : train, automobile, transatlantique, avion. On découvre ainsi une variété incroyable de malles de voyage : une malle lit, une malle ronde pour automobile, des malles à chaussures, une malle bureau, un nécessaire de toilette...

 

Petite malle >

L'exposition s'attache aussi à montrer comment la société a accompagné le développement de Paris : de manière anecdotique, en précisant les différents emplacements des ateliers de l'entreprise à Paris, et, de façon plus détaillée, en montrant l'engagement de l'entreprise lors des expositions universelles, depuis 1867 jusqu'à 2010.

Aujourd'hui, la production de malles semble s'être réduite. Sont présentés les modèles créés pour les ventes aux enchères de la croix rouge ou les séries limitées, dédiées à des évènements, comme la sortie du film À bord du Darjeeling Limited.

L'exposition se termine sur des réalisations contemporaines : la malle de Damien Hirst et une installation de Frédérique Chauveaux.

La malle de Damien Hirst semble toute droit sortie d'un film de David Cronenberg. Il s'agit effectivement de 2 énormes malles, l'une contient des instruments de trépanation et l'autre est une boîte à pharmacie géante. Chacune est décorée d'un crâne et de papillons. Une manière très personnelle de confronter deux visions de l'homme, une mécaniste et une autre représentée par de petits papillons symboles de psychè, l'âme.


L'installation de Frédérique Chauveaux évoque le voyage en bateau. La vidéaste projette sur des malles Louis Vuitton des personnages ou des objets bercés par la mer, et sur les murs le roulis de la mer.

Le voyage ne s'arrête heureusement pas là... La maison Louis Vuitton est pleine de ressources, elle nous propose déjà la maquette de la malle pour aller sur mars. Reste à trouver la fusée !

Musée Carnavalet
Hôtel Carnavalet
23, rue de Sévigné
75003 Paris
Tél. : 01 44 59 58 58
Ouvert tous les jours de 10h à 18h, sauf les lundis, jours fériés et dimanches de Pâques et de Pentecôte.
Fermeture des caisses à 17h30.
Certaines salles sont ouvertes en alternance. Le planning est affiché chaque jour à l'accueil du musée.
Site de l'exposition : www.louisvuitton-voyageencapitale.com