Derrière ce nom se cache en fait une autre galerie new yorkaise. Bernard Ceysson et Wallace Whitney, son alter ego à la galerie Canada, souhaitent nous montrer la continuité entre Supports / Surfaces et le travail de certains artistes américains contemporains. Le pari est réussi à tout point de vue : tout d'abord, les oeuvres présentées sont bien dans la veine de Supports / Surfaces, et, en plus, la sélection est de très bonne qualité. On remarquera notamment les tableaux de Sadie Laska,  et l'installation de Michaël Mahalchick.

Michaël Mahalchick, Are we sure we are who we are sure we are?, 2010 >

Revenons un peu sur les rapports entre Supports / Surfaces et les États-Unis. Le mouvement s'est formé en s'inspirant des artistes new yorkais du moment et en rejetant ce qui se faisait à Paris. Son travail et ses interrogations ont nourri la peinture française contemporaine. Ce mouvement a pourtant été regardé avec dédain Outre-Atlantique. Maintenant, il semble que les artistes américains commencent à prendre cet héritage en considération. Comme quoi, malgré les échanges incessants entre les deux capitales, les idées et les démarches artistiques peinent à passer les frontières.

GALERIE BERNARD CEYSSON
www.bernardceysson.com
23, rue du Renard
75004 PARIS
Métro : Rambuteau / Les Halles