Dans la première série de 6 photographies, intitulée Senscape Scotland, les points de vue grandioses, les distorsions d'échelle, le clair obscur et les ciels colorés concourent à évoquer les paysages de ruines du XVIIIe siècle, tandis que des détails mettent en lumière les ressorts de la photographe : le flou des premiers plans, le réglage des lumières et la construction minutieuse des décors participent à la théatralisation de ces paysages. En cela, Gayle Chong Kwan rappelle l'art de la mise en scène de l'illusionniste Daguerre, créateur des dioramas, ces décors de théâtre prenant vie grâce aux jeux de lumière.

« Scénage » Senscape en Ecosse : série de 6 photos en couleurs / 2009 >
La photographe représente les principaux sites touristiques écossais en construisant ses décors à partir de marc de café ou de fragments de biscuits écossais, recueillis pendant son propre voyage. Elle critique ainsi le consumérisme. Loin des sujets romantiques du XVIIIe siècle ou des trompe-l'oeil du XIXe siècle, elle réinterprète les vanités romantiques dans une version plus actuelle - proche du film "la grande bouffe".

La seconde série de 7 photographies a peu à voir avec la précédente : noir et blanc, scènes de villes portugaises plutôt banales. Et pourtant... c'est celle qui nous a le plus plu. On y retrouve ce même regard décalé, mais en moins grandiloquent. Gayle Chong Kwan réussit à y créer un fort sentiment d'étrangeté. Réel irréel... à découvrir absolument.





Galerie Alberta Pane
www.galeriealbertapane.com
14 rue Saint-Claude
75003 Paris
Tél. : 01 43 06 58 72