Le Mexique était à cette époque peuplé de miracles et personne ne discutait le lien entre ces évènements et la présence du divin. Depuis, la foi et la superstition ont sans doute diminué, mais le style artistique des ex-votos a perduré. C'est une peinture simple et composée de trois parties : une scène représentant le miracle, une apparition divine et un texte d'explication. Ces peintures naïves sont touchantes. Elles évoquent avec force ces moments de la vie où nous avons l'impression d'être ballotés par les évènements sans pouvoir en maitriser le cours.

Frida Kahlo s'en est d'ailleurs inspiré pour mieux les détourner ; les ex-votos ne devaient certainement pas plaire à cette amie de Léon Trotsky. Elle a ainsi retouché un ex-voto qui représentait un accident similaire à celui qui la cloua au lit jusqu'à la fin de ses jours et même peint quelques tableaux dans ce style.

Institut Culturel de Mexico
mexiqueculture.org/
119, rue Vieille du Temple
75003 Paris