Carmen Perrin >

Le passage du désir, sis rue du Faubourg du Temple dans le 10e, est un lieu particulier : ses murs noirs un peu décrépis et sa coupole sont très présents et laissent difficilement place aux œuvres. Heureusement, les galeries ont choisi des œuvres fortes. Dans l’entrée, une installation de Michel Verjux, présentée par la Galerie Jean Brolly, transforme la salle en cinéma, un cercle éclairé répond à un demi-cercle bleu foncé. La galerie Les Filles du Calvaire présente deux photographies de John Beech : les grands tirages noir et blanc recouverts d’un aplat de couleur unie ressortent bien dans l’espace. On retrouve également une installation du collectif bordelais Présence Panchounette, plus faible que celles présentées à la galerie Sémiose en ce moment. La galerie Catherine Putman montre deux installations de Carmen Perrin. Cette artiste a tendu des ressorts, puis les a étirés par endroit au delà de leur élasticité pour écrire "un moment de faiblesse". Enfin, la galerie Bertrand Grimont présente des œuvres de Jean-François Leroy.

Penelope Umbrico >

Rue Chapon, la galerie Zürcher a invité six galeries américaines. A côté des peintures de Marc Desgrandchamps (un petit format !) et de David Lefebvre, on découvre ainsi le travail de James Hyde, présenté par la galerie Jolie Laide de Philadelphie. The Proposition présente des encres sur papier de Allison Hawkins, un travail figuratif sans fioritures et très puissant. Elles faisaient face au mur de soleils de Penelope Umbrico, présentée par LMAKprojects, qui collecte sur Flickr des photographies de soleils tous extrêmement différents : des soleils voilés par des nuages, des soleils rayonnants sur fond bleu, rouge, orange et même violet.

Ironie du sort, l'ensemble de ces galeries font la promotion des artistes qui feront certainement les beaux jours de la FIAC de demain.

Site de l'exposition : www.85-87fbg-stmartin.fr
Galerie Zürcher   => Liste des Articles
56, rue Chapon
75003 PARIS
Site de la galerie : www.galeriezurcher.com/