La série de dessins extraite de carnets moleskine traite d'un sujet unique : l'accouplement animal. Laurent Le Deunff s'applique à sortir des clichés. Il souligne avec délicatesse la tendresse de l'union qu'il donne à voir.


Laurent Le Deunff, rut (éléphants de mer), 25 x 38 cm, 2011 >

Ses pandas, aux poils finement peignés, sont entortillés, entremêlés à la façon du yin et du yang. L'envie nous prend de caresser le dessin.Serrés l'un contre l'autre, ses loups de mer s'embrassent. Les plis noirs de leur peau font ressortir la sensualité de leur abandon et rappellent la volupté des odalisques nues. En s'intéressant aux détails de la carapace des tortues, aux ridules de leur peau, l'artiste révèle la chair des tortues, mises à nu malgré leur carapace.
 
Un bestiaire amoureux sensuel et poétique.

Galerie Semiose
www.semiose.fr

54, rue Chapon
75003 Paris