Dès l'entrée, nous avons été irrésistiblement attirés par la série de petits formats de Martin Assig. Le premier travail témoigne d'une série plus ancienne (2004) dans laquelle l'artiste allemand recouvrait de motifs abstraits les peintures d'amateurs. On aperçoit d'ailleurs la base d'un vase, dont la partie supérieure a été recouverte par cinq points de couleurs, qui font inévitablement écho aux fleurs originales, et des cercles concentriques qui troublent notre perception. Suit la très belle série de pastels et cire, St Paul, tous conçus de la même manière : en bas, une bande sur laquelle sont posés des mots, "Extramensch", "Für immer !", "Im Innerstein", "Die Hoffnung"... Au-dessus, une composition abstraite aux couleurs vives, très simple : des serpentins rouge et vert qui convergent vers le centre, un texte avec des contours arc en ciel, des lignes parcourant la feuille au hasard. L'ensemble est harmonieux, s'en dégage une forme d'évidence, de familiarité. On prend un grand plaisir à les contempler ensemble. Saluons d'ailleurs l'accrochage de la galerie, particulièrement réussi. Est-ce la pénombre de l'hiver qui fait que ces images nous transportent vers un ailleurs chaud et réconfortant ?

Même en noir et blanc, Martin Assig réussit à nous séduire. Sur le mur avoisinant était initialement accroché Himmel, un dessin plus grand (122 x 86 cm), mêlant les techniques de l'huile et de la cire.


Martin Assig, Diamantsein, encaustique sur bois, 2010 >

Le Red interior de Tony Bevan mérite également de se poser quelques minutes sur le banc de la galerie. Ses traits rouge acrylique et ses traces noir charbon dessinent l'intérieur d'un hangar industriel avec force.

Dernière surprise, sur le mur étroit qui fait face à la porte, Diamantsein de Martin Assig. Cet encaustique sur bois fait lui aussi partie de la série de travaux de "repeinture". Ses rayons colorés nous accompagnent jusqu'à la sortie. Une invitation à revenir ?

Galerie Vidal St Phalle   => Liste des Articles
10, rue du trésor
75004 Paris
Site de la galerie : www.vidal-stphalle.com/