Paris 3e, la création qu'on aime !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - 75003 Paris 3eme

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 8 juin 2012

Matt Bollinger : Between the days

Matt Bollinger, Window Pane (2), 2012 >

Galerie Zürcher du 12 mai au 16 juin 2012


Matt Bollinger puise dans ses souvenirs pour nous dépeindre ses années lycée. Plus connu pour ses dessins au graphite (présentés par la galerie Zürcher à Drawing Now 2011) et ses peintures, l'artiste américain nous surprend en exposant une série de collages. Il assemble et colle des bouts de papier qu'il peint, découpe ou déchire, pour reconstituer ces instantanés intimes. Entre nostalgie et prise de recul, il remonte le fil de sa mémoire... et aussi de la nôtre !

Lire la suite...

lundi 28 mai 2012

Jason Martin

Galerie Thaddaeus Ropac - Espace dessins

Jason Martin, Yarn, 2011 >

L'étage de la galerie Thaddaeus Ropac s'est transformé pendant quelques jours pour devenir l'antre d'un alchimiste de la couleur, le peintre anglais Jason Martin. Vous y trouverez quelques-uns de ses monochromes chatoyants, si emblématiques de ses expérimentations sur la couleur et le geste. Mais l'essentiel de l'exposition est consacré à ses dessins, plus rarement présentés.

Lire la suite...

dimanche 20 mai 2012

Tarik Essalhi : Etats Bruts


Kogan Gallery du 11 mai au 16 juin 2012

Tarik Essalhi, garde à vue, 2012 >

Les premières sculptures de Tarik Essalhi, nous les avons découvertes l'année dernière au salon de Montrouge. Elles nous ont tout de suite plu. Nous ne sommes pas les seuls. Il y a tout juste un an, la galerie Bertrand Grimont avait choisi de montrer la gardienne dans son exposition collective Body / No body. En ce moment, quelques pièces de Tarik Essalhi sont réunies à l'Institut du Monde arabe dans A corps découvert. Quant à la Kogan Gallery, tout juste installée rue Beaubourg, elle lui consacre une exposition personnelle. Dans ce bel espace, les sculptures et les dessins témoignent du style de l'artiste, résolument classique. Son idole ? Michel Ange.

Lire la suite...

vendredi 18 mai 2012

Haim Steinbach : Navy legacy


Galerie Laurent Godin du 13 avril au 26 mai 2012

Haim Steinbach, Avocado, 2012 >

En quelques interventions, Haim Steinbach réussit à créer une atmosphère particulière. Dans l'entrée, sur une étagère vert avocat aux lignes très épurées, un vieux repose-tête chinois en bois est posé sur un socle vert sapin et des fruits exotiques en papier mâché sont rassemblés dans une vitrine. A côté, l'artiste a recouvert le mur d'une image floue de plantes vertes, un petit trou laisse apparaître au bas du mur un robinet de contrôle. Le regard circulaire s'arrête sur ce détail perturbateur, dont la netteté contraste avec le flou de la photographie. Pour découvrir la suite de l'exposition, le visiteur est obligé de se faufiler sous la cloison placée en travers du couloir de la galerie.

Lire la suite...

mardi 15 mai 2012

Clasico, empanadas & helados

L'été arrive à petits pas. A tel point que l'on a très envie de partir à l'autre bout du monde. Destination l'Amérique du Sud ! Juste à côté du bar mexicain Candelaria, deux Argentins ont ouvert un restaurant... argentin, au concept simple : servir des empanadas, petits chaussons fourrés à la viande, au fromage, aux légumes, et de la glace dans un décor classe, sans bling bling.

Lire la suite...

dimanche 13 mai 2012

Candelaria

Bienbenido en America del Sur ! Un comptoir, une table et voilà un restaurant mexicain. La déco est assez brute. Les jeunes patronnes qui cuisinent derrière le bar préparent à la commande des assortiments de tacos, tostadas et quesadillas savoureux. Fraîcheur garantie. Le tout arrosé de bières mexicaines ou de cocktails maison. La nuit, le trottoir se remplit. Et les DJ sont de la partie.

Lire la suite...

mardi 17 avril 2012

Raqib Shaw : Of beasts and super beasts


Galerie Thaddaeus Ropac du 3 mars au 7 avril 2012


Raqib Shaw, Initiations at Xanadu, 2012 >

L'exposition est désormais terminée, mais elle mérite que nous y revenions. La galerie Thaddaeus Ropac nous a effectivement réservé une très belle surprise en invitant Raqib Shaw. Entre extravagance et décadence, ses précieux dessins nous immergent dans un palais baroque rempli de babouins, lémuriens et d'animaux fantasmagoriques. On pense inévitablement au livre Les grands singes de Will Self, qui métamorphosait l'humanité en guenons et chimpanzés débauchés. C'est avec beaucoup plus de délicatesse que l'artiste d'origine indienne explore les relations que nous entretenons avec le pouvoir, le plaisir et la violence. Renversant.

Lire la suite...

jeudi 1 mars 2012

Philippe Ramette


Galerie Xippas du 4 février au 31 mars 2012

Philippe Ramette, Sans titre (la silhouette #1) (titre provisoire) (assis), 2012 >


Tout le monde a en tête les sculptures nord coréennes érigées à la gloire de figures tutélaires ou à l'occasion de célébrations (tel le monument de la renaissance africaine pour les 50 ans de l'indépendance du Sénégal). Chez Xippas, Philippe Ramette en prend le contre-pied : il déboulonne et met en mouvement ses sculptures. Lors de l'exposition Paris Delhi Bombay, il en avait déjà donné un avant-goût : une petite fille indienne gravissait un socle pour occuper la place d'une statue et prendre ainsi possession de la place publique. Là, Philippe Ramette continue de nous surprendre.

Lire la suite...

mardi 28 février 2012

Hannah Collins : The Fragile Feast


Galerie Fiat du 7 février au 18 mars 2012

Hannah Collins, Anemones 3 (prepared anemones), 120 x 120 cm, 2011 >

Dans le Festin de Babette, Babette, ancienne chef d'un restaurant parisien, a fui la commune de 1871. Elle décide de consacrer tout l'argent qu'elle vient de gagner à la loterie dans la préparation d'un festin, composé de mets rares et délicats et destiné à ses amis danois. Au-delà du sacrifice et de la générosité de Babette, c'est l'importance du choix des matériaux, de leur origine, de leur préparation et de leur cuisson qui nous était ainsi révélée. A regarder les photos de Hannah Collins, on imagine facilement que Ferran Adrià, fondateur du restaurant El Bulli et défenseur de la gastronomie moléculaire, travaille dans son restaurant El Bulli avec la même générosité et le même amour des produits.

Lire la suite...

dimanche 12 février 2012

Didier Mencoboni : Episode IX - Révolutions


Galerie Eric Dupont du 28 janvier au 25 février 2012

Didier Mencoboni, Révolutions, 2011 >

La galerie Eric Dupont a déménagé rue du Temple pour occuper un très bel emplacement. Si vous n'avez pas eu le temps jusqu'à présent d'y faire un tour, l'exposition de Didier Mencoboni est un prétexte tout trouvé.

Lire la suite...

- page 2 de 12 -