Galerie Bernard Ceysson du 21 Octobre au 20 Novembre 2011

Assan Smati, L'hallali  d'Ali, 2011, 270 x 370 cm >

En entrant dans la galerie Ceysson, on est tout d’abord frappé par le spectacle effroyable de la première toile : l'hallali d'Ali de Assan Smatiussi, c’est d’abord le regard de cet homme dévoré par les chiens. Dans ce regard, on perçoit la volonté de lutter jusqu'à la mort. On pense d’abord à ces chiens lâchés contre les esclaves qui s'échappaient des plantations de cotons. On pense aussi à Mohammed Ali, le grand, le puissant, qui s'est battu contre vents et marées pour la reconnaissance des noirs. C'est enfin la lutte à mort du gladiateur pour sa survie.