Paris 3e, la création qu'on aime !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Tag - Galerie Bertrand Grimont

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 21 mai 2013

Espace augmenté : Exposition Collective


Bertrand Grimont du 21 mars 2013 au mois de mai 2013

Vue d'exposition >

Cet hiver, lorsque nous sommes passés rue de Montmorency, nous avons eu un haut-le-coeur. La galerie Bertrand Grimont avait tout simplement disparu. Découvrant à la Maison rouge la magnifique installation de Vincent Mauger, nous avons eu envie de revoir sa galerie, toujours aussi active hors de ses murs. Elle a rouvert le jour du printemps à la croisée des chemins, 203 bis rue Saint Martin. Depuis, il fait beau dedans, mauvais dehors.

Lire la suite...

dimanche 21 octobre 2012

À côté d'une FIAC convenue et terne, des initiatives inventives et audacieuses : YIA et salon Zürcher

La deuxième édition de la Young International Artists se tient encore aujourd'hui au magnifique Bastille Design Center. Elle réunit 25 galeries, parisiennes, belges, suisses et luxembourgeoises. Son principe ? Chaque galerie met en lumière les œuvres d'un artiste. Un format idéal pour apprécier le travail des artistes.

Lire la suite...

mercredi 11 juillet 2012

Brainbow : Exposition collective


Galerie Bertrand Grimont du 30 mai au 13 juillet 2012

Gabriel Jones, Untitled 01 >


Aperçue plusieurs fois depuis la rue Montmorency, cette photographie irradiait à tel point que nous avons décidé de passer le seuil de la porte de la galerie Bertrand Grimont. Il s'agit de la photographie de Gabriel Jones qui a été reprise pour la pochette du dernier album d'Arcade Fire - groupe canadien dont le premier album Funeral figurait parmi tous les classements des meilleurs albums de la décennie passée (classé premier par les Inrocks). Commencer l'été en musique et en couleurs n'était pas pour nous déplaire.

Lire la suite...

mardi 25 octobre 2011

FIAC 2011 : Au-delà du grand palais

John Beech >

Sur la une du Monde de jeudi dernier, une sculpture de Vincent Mauger illustrait l'ouverture de la FIAC. C’est la galerie Bertrand Grimont qui l’a présentée au Jardin des Tuileries. Un paradoxe quand on sait que cette galerie ne disposait pas d’un stand au Grand Palais. Cette année, la FIAC a laissé de côté un nombre plus important de galeries parisiennes. Manque de place ? Choix de la direction artistique ? Désaccord avec les galeries ?... Plusieurs galeries du troisième ont réagi. Certaines se sont réunies aux 85-87 rue du Faubourg St Martin (galerie Jean Brolly, Torri, galerie Jean Fournier, Galerie les filles du calvaire, Semiose galerie, Galerie JeanRochdard, Galerie Bertrand Grimont, Galerie Hervé Bize, Galerie Anne Barrault, Galerie Catherine Putman, Galerie John Tevis, Galerie Emmanuel Hervé). La galerie Zürcher, elle, a ouvert ses portes à des galeries américaines. Lumière sur ces deux évènements.

Lire la suite...

vendredi 23 septembre 2011

Vincent Mauger : solutions techniques à des problèmes théoriques


Galerie Bertrand Grimont, du 10 septembre au 31 octobre 2011

Pour un sculpteur habitué à tailler dans une matière, mettre des volumes à plat sur une feuille est un travail bien différent. La galerie Bertrand Grimont nous donne à voir les photographies de Vincent Mauger, plus connu pour ses installations et sculptures. Ses images jouent avec notre perception de l'espace et des volumes : il transforme par exemple le pavage que les carreleurs s'escriment à rendre le plus plat possible en une mer houleuse.

Lire la suite...

mercredi 25 mai 2011

Body No/body : Exposition collective à la Galerie Bertrand Grimont


Body No/body : Exposition collective Patrick Bernatchez, Combes et Renaud, Jennifer Douzenel, Anne-Sophie Emard, Tarik Essalhi, Toni & Diego Garbini, Sophie Jodoin, Lydie Jean-dit-Panel, Benjamin Renoux, Julien Salaud, Jean-Luc Verna, Anders Weberg.

Galerie Bertrand Grimont du 14 mai au 30 juillet


Tarik Essalhi, la gardienne >
Nous avons été vraiment très contents en découvrant l'affiche de l'exposition Body No/body de la galerie Bernard Grimont : parmi les douze artistes qui y figuraient, nous apprécions particulièrement Tarik Essalhi et Julien Salaud. Nous sommes donc allés voir l'exposition avec de fortes attentes. Nous aurions pu être déçus. Ca n'a pas été tout à fait le cas.

Lire la suite...