Galerie Nathalie Obadia du 8 janvier au 5 mars 2010

Luc Delahaye a d'abord été grand reporter. Il a couvert de nombreux conflits pour de grands journaux nationaux et internationaux. Puis il a décidé de prendre du recul et choisit de vendre ses photos non pas à des journaux mais à des galeries.

Son passage du photo-journalisme à la photo d'art ne s'est bien évidemment pas limité à cela. Luc Delahaye a d'abord agrandi à l'extrême ses photos pour en faire des formats géants de deux mètres sur trois pour les plus grandes. Il a aussi fait le choix de s'éloigner de l'évènement. Quand le photo reporter essaie de coller à l'action, Luc Delahaye se met lui en retrait. Il ne photographie pas l'action mais son contexte. On voit ainsi les pilleurs d'Haïti fuir, l'arrière d'une manifestation à Gaza ou des squelettes datant de la guerre d'Espagne.