Paris 3e, la création qu'on aime !

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

dimanche 21 octobre 2012

À côté d'une FIAC convenue et terne, des initiatives inventives et audacieuses : YIA et salon Zürcher

La deuxième édition de la Young International Artists se tient encore aujourd'hui au magnifique Bastille Design Center. Elle réunit 25 galeries, parisiennes, belges, suisses et luxembourgeoises. Son principe ? Chaque galerie met en lumière les œuvres d'un artiste. Un format idéal pour apprécier le travail des artistes.

Lire la suite...

vendredi 17 août 2012

BCN : ProjecteSD et Estrany de la Mota

Jochen Lempert, Oiseaux-Vogel, 1997-2004 >

ProjecteSD est la galerie du photographe allemand, Jochen Lempert, dont on avait particulièrement apprécié les oeuvres à la triennale du Palais de Tokyo et à la galerie Poggi. Cette galerie barcelonaise a une assise internationale. Elle sera d'ailleurs la seule galerie barcelonaise à participer à la FIAC 2012. Elle est également présente chaque année à Art Basel-Miami.

Lire la suite...

lundi 13 août 2012

BCN : Bar Carmelitas


Accordons une mention spéciale aux bars de Barcelone pour leur créativité et le soin qu'ils accordent à leur décoration intérieure. Chaque bar possède son propre design et affirme une identité ou un style. C'est notamment le cas de Les Carmelitas, situé dans le Raval, à proximité du Musée d'art contemporain de Barcelone, MACBA.

Lire la suite...

dimanche 5 août 2012

BCN : Galerie àngels Barcelona


Mabel Palacin, Circunvalación externa >

La galerie Angels Barcelona présente beaucoup de vidéos. Elle participe d'ailleurs activement à Loop, le festival de vidéos de Barcelone. Afin d'étendre la diffusion des vidéos d'artistes à un public plus large, elle prête régulièrement des vidéos au bar voisin, Les Carmelitas, qui les projette à la tombée de la nuit.

Lire la suite...

vendredi 27 janvier 2012

Exposition collective à la Galerie Marian Goodman : The devil’s fidelity


Galerie Marian Goodman du 13 janvier au 18 février 2012

Tim Lee, Solo, Merce Cunningham, 1953, 2010 >

The devil's fidelity, en référence à un poème d'Emily Dickinson, est le titre de l'exposition qui réunit six artistes, Nina Canell, Matias Faldbakken, Cyprien Gaillard, Tim Lee, Mai-Thu Perret et Mark Soo. C'est le travail de Tim Lee, artiste de Vancouver, qui a attiré notre attention. En marge de l'exposition, un détour par le sous-sol s'impose pour découvrir la vidéo de Jérôme Bel.

Lire la suite...

vendredi 20 janvier 2012

Centre Pompidou : Danser sa vie

Centre Pompidou du 23 novembre au 2 avril 2012

Loie Fuller >

Georges Pompidou souhaitait un musée pluri-disciplinaire. Danser sa vie s'inscrit complètement dans la lignée de ses grandes expositions qui font la réputation de Beaubourg. Comme toujours, il y a beaucoup d'oeuvres à voir (plus de 300 !). On a parfois l'impression d'être submergé. Et pourtant, chaque salle pourrait faire l'objet de développements plus précis.

Lire la suite...

lundi 1 août 2011

Pierrick Sorin : Jean-Louis

L'été dernier, nous sommes allés voir la rétrospective que le Lieu unique de Nantes consacrait alors à Pierrick Sorin. Nous y avons ri lorsque le siège sur lequel nous étions assis a pris feu dans la vidéo projetée face à nous. Nous avions aussi redécouvert la série des vidéos "Jean-Louis"... 

Lire la suite...

samedi 9 juillet 2011

Exposition collective : Paperwork


Galerie Laurent Godin du 30 juin au 30 juillet 2011


Vue de l'exposition >

Après le Christmas Show, la galerie Laurent Godin se lance à nouveau dans une exposition collective, cette fois-ci autour du thème du papier.

Lire la suite...

jeudi 7 juillet 2011

Intentions fragiles


Galerie Les filles du calvaire du 30 juin au 23 juillet 2011

Vincent Mauger, sans titre, 2010 >





Cet été, la galerie Les filles du Calvaire propose une très belle exposition thématique intitulée "intentions fragiles".

Lire la suite...

vendredi 17 juin 2011

Paris Delhi Bombay


Centre Pompidou du 25 mai au 19 septembre 2011


Orlan >

Quelques minutes suffisent pour atterrir en Inde : après avoir gravi les escalators du Centre Pompidou au son de chants de moines tibétains - exilés dans le nord de l'Inde -, nous nous sommes dirigés vers un somptueux drapeau hybride : les sequins bleu blanc rouge se mêlent aux sequins orange blanc vert du drapeau indien. Une œuvre d’Orlan, artiste… française ! Le charme aurait pu se briser net. Cette exposition, qui se place dans le prolongement des expositions pluridisciplinaires consacrées aux capitales Paris New York, Paris Berlin, Paris Moscou, a ouvert ses portes à des artistes contemporains indiens et français. L’occasion d’engager un dialogue ? Pas exactement. Nous avons découvert une scénographie révélant un mode de pensée européano centriste : au commencement, un chœur censé expliquer les composantes de la société indienne, ensuite 6 parties, chacune consacrée à une thématique et accueillant des artistes indiens et français. Au-delà de ces partis-pris, la sélection réserve de très belles surprises et témoigne de la vivacité de la scène artistique indienne. A visiter absolument !

Lire la suite...

- page 1 de 2